Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 20:01
            

           Nous sommes arrives le 14 decembre tot le matin a Valparaiso. Nous en avons donc profite pour parcourir la ville qui se reveillait afin de rejoindre le cerro (petites collines sur lesquelles est contruite la ville) sur lequel nous allions dormir. Pendant deux jours nous avons flane au gres de nos envies le long des ruelles en pente et toutes colorees de la ville.  Nous avons croise dans ces ruelles une des 3 maisons du Poete chilien Pablo Neruda que nous avons visite, admire de belles fresques disseminees un peu partout dans la ville et pu observer le chargement des containers sur les gros bateau du port, super impressionnant!

            Nous avons egalement fait un petit tour rapide a viña del mar, la grosse station balneaire du Chili qui est juste a cote de Valparaiso. C est avec pas moins de 30 degre a l ombre (On en avait marre du froid et du vent de la patagonie, nous avons ete largement exhauce, limite trop! En gros c est parti pour 8 mois de chaleur!) que nous avons arpente les plages bondees de viña del mar. En effet, ici c est bientot les grandes vacances scolaires et il y a des jeunes de partout dans les rues, les parcs, ca sent bon l ete! Nous n avons helas pas pu nous baigner car peu prevoyants, nous n avions pas de maillots de bain et Marion avait mis sa (seule) culotte blanche, c est pas de bol quand meme! 

            C est a Santiago que nous sommes pour le moment. Il fait encore plus chaud qu a Valparaiso car l air de la mer n est plus la. Hier nous nous sommes promene dans la ville, ce qui nous a amene jusqu au marche aux poissons ou nous avons pu gouter le ceviche chilien (qui ne vaut pas le peruvien) et la reineta, un poisson tout plat. Nous sommes monte peiniblement car en plein soleil sur la cerro santa Lucia afin de profiter d une vue d ensemble de la ville qui comporte beaucoup de grands immeubles modernes et est entouree de montagnes, bref, le charme n a pas opere comme a Buenos Aires...

            Nous avons fini la soiree avec nos potes les boulets, alias Herve et Emilie qui ont desormais fini leur voyage en buvant un petit cola de mono (liqueur a base de cafe et d epices fabriquee ici a la periode de noel) et de vin chilien (de cepage carmenere aujourd hui disparu de France)dans la petite cour de leur hotel. C est donc avec un petit pincement au coeur que nous les avons serres dans nos bras une dreniere fois avant la prochaine fois!

             Nous partons demain pour Rapa Nui, l Ile de paques afin de passer 4 jours loin de tout (les plus proches voisins sont a 2000km, c est fou quand meme!) et de voir de plus pres a quoi ressembles ces mytiques Moaïs... Apres ce sera direction mexico ou nous arriverons tard la veille de noël...
Partager cet article
Repost0
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 01:22
Coucou a tous,

Juste un petit message pour vous dire que nous avons rajoute des petites videos dans l article Ile Chiloe....Alors n hesitez pas a retourner le voir et a nous dire ce que vous en pensez!!!!

Gros bisous 
Partager cet article
Repost0
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 19:37
        Apres une premiere nuit a Ancud et sous un grand soleil plutot rare pour l ile de Chiloe, nous avons passe une  journee "nature". En effet nous avons passe la matinee en compagnie de pecheurs qui nous ont emmenes sur leur bateau afin d observer quelques pinguouins( de Maggallane et Humbolt) et cormorans sur des iles sur lesquelles on ne peut pas debarquer. Nous sommes rentres pour une bonne partie a pied en longeant tout d abord une cote deserte puis en finissant par des plages peuplees de voitures. Les chiliens se garent tous sur la plage cote a cote, face a la mer, ouvrent leurs portieres et restent a l interieur... Drole de conception de la plage...qui n est peut etre pas pire que de tous s allonger cote a cote sur des serviettes!!! Le lendemain nous avons rejoint la ville de Castro, ou nous avons ete accueillis chez Gabriel, un ami chilien d une copine de julien. En attendant sur la place, nous avons ete surpris par le nombre de couples d adolescent ayant des bebes dans les bras... (est-ce l influence de Benoit XVI?!) Sur les conseils de Gabriel, nous nous sommes balade dans le petit port de Queilen, une sorte de bout du monde qui rappel des petits villages de bretagne sauf que... sur la plage abandonnee (pas un chat ni meme un chien c est  dire!), nous avons eu la visite inopinee d un lion de mer venu prendre du bon temps au soleil. Ce spectacle nous a occupe une bonne partie de la journee; en voici un extrait: 


Et voici le jujuvert de mer

 

Nous avons aussi profite de notre sejour sur l ile pour visiter les charmant villages de Achao et Curaco de Velez, leurs marches et leurs eglises de bois.
      Apres ce petit sejour sur l ile de Chiloe, nous avons rejoint le continent, Puerto Montt, Valdivia et Pucon ou nous avons plante la tente pour quelques nuits sur un camping ou un faucon reigne en maitre et pique la bouffe de tout le monde. Ayant encore un temps magnifique nous avons pu faire l ascension du volcan Villarica couvert de neige et encore en activite. Nous sommes arrives en 4 heures au sommet, ou le cratere envoie encore des fumerolles souffrees qui piquent le nez mais helas pas de vue sur la lave dont le niveau est trop bas. Par contre la vue sur la region, les montagne, lacs et volcans etait splendide. La descente s est faite beaucoup plus rapidement, car une fois bien equipe (surpantalon, guetres, proteges fesses, pelle plastique, surveste, gants, piolet et casques) et grace a la neige qui recouvre entierement le volcan, nous avons glisse sur les fesses dans des tranchees style bobsleigg jusqu en bas en moins d une heure avec pour seul freins notre piolet. Bonnes sensations de glisse et rigolade assuree. Et voila le travail:



      La journee du lendemain moins forte en sensation mais bien aussi physique, dans le parc Huerquehue nous a permis d admirer les lacs Chico, El toro et Verde. Ce sont des lacs de montagne camoufles entre cascades, canyon et forets d araucarias. La aussi on a trouve une copine:


     Aujourd hui ce fut donc la journee detente avec au programme baignade dans d agreables bains naturelle d eaux chaudes voir meme tres chaudes, voila un des avantage a etre au milieu des volcans.
     Ce soir nous partons pour la mythique Valparaiso (Nous irons un jour...) en bus de nuit....il y avait longtemps!
 
     Nous avons mis en ligne les photos de nos 4 jours de bateau et de l Ile de Chiloe qui rappeleront surement des souvenirs a la Clo!!!

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 21:48

   
          Nous voila enfin de retour sur la terre ferme et croyez moi (Marion), c est pas dommage! On vient donc de passer 4 jours de croisiere a bord des ferrys Evangelista et Puerto Eden (car nous avons eu un changement de bateau non prevu a la base), pour remonter de puerto Natales jusqu a Puerto Montt par les canaux de Patagonie Chilienne.

         Au programme, lecture, sieste, bavardage avec des francais (faut pas deconner sur les efforts) et surtout une vie rythmee par les repas (C est fou comme le fait de ne rien faire nous rappelle que l on a le ventre vide...) Et on n a meme pas trouve le temps de vous jouer un remake de Titanic ou la croisiere s amuse... Le moment difficile fut le passage en pleine mer par le golfe de Paine ou Marion a du rester couchee pendant plus de 24 heures sous peine de rendre la bonne puree mousline ingurgitee le midi. A part cela, la traversee s est passee tranquillement, souvent dans un brouillard a couper au couteau sauf le dernier jour ou nous avons eu droit a un superbe ciel bleu et au soleil nous laissant admirer de grands volcans enneiges au loin. 

        Ce matin a peine arrives a Puerto Montt, nous avons saute dans un bus afin de rejoindre   l ile de Chiloe et la petite ville de Ancud. Journee tranquille a flaner le long des ruelles et du port. Nous en avons profiter pour gouter a la specialite locale : le Curanto qui est un plat geant a base de poulet, saucisse, porc, patate, galettes de farine blanche et noire, coquillages et moules geantes, mais quand on dit geantes, c est geantes (on n avait jamais rien vu de tel!)

        Demain nous allons tenter d aller voir les pingouins qui devraient normallement etre parents car ils couvaient encore mi novembre... l expedition s avere compliquee car l endroit n est desservi que par les agences de voyage que nous tentons toujours d eviter...


       Comme promis, voici les quelques videos que nous devions mettre en ligne avant de partir en croisiere...

La premiere pourrait rentrer dans la rubrique "la vie privee des betes"


                      Ce cher woody wood...  


Et a tout bien y reflechir, les deux autres aussi!


                  On a marche sur la Patagonie...





                        C est la mour mour mour

 
On dit que le vent ca rend  fou...
Marion figurera sur les prochaines, promis...
Partager cet article
Repost0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 21:47
        
         Nous voici tout juste rentre de 3 jours de randonnee sac a dos et toile de tente dans le Parc chilien de Torres del Paine. La nous sommes bien au chaud dans un cyber cafe a l ambiance dance des annees 90, ils ont des mix de toutes les musiques de cette epoque (y a meme 740 boys si si!), on est comme des dingues! Ils ont meme ca au super marche, du coup on fait nos courses en dansant comme tous les touristes de notre generation...

          Bref... La rando fut sublime bien qu assez fatigante et comme nous le prevoyions placee sous le signe du froid et du vent. Comme nous ne pouvons jamais partir 3 jours en excursion sans la poisse, cette fois-ci c est le rechaud qui nous aplante des le 1er soir. On a tout juste eu le temps de se faire chauffer une petite soupe et la, plus rien.
          Petit dej froid le lendemain matin et nous voila repartis pour 8 heures de marche a travers les cailloux, luttant contre le vent glacial. Heureusement, la pluie n a pas montre le bout de son nez. Apres une rude journee, a a peu pres une heure du campement, devinez qui nous avons rencontre, perdus dans la pampa?!.... on vous le donne à deviner, mais vous n'avez qu'une chance sur mille de trouver la réponse, en d autres termes on vous le donne en mille.... et oui nos potes les boulets qui comptaient rejoindre un autre campement a plus de trois heures de marche alors qu il etait deja bien tard. Nous leur avons suggere de reporter leur etape au lendemain et de venir passer une petite soiree aupres du rechaud qu ils pourraient nous preter... Nous avons donc passe une fraiche soiree equipes de gants et de bonnet autour de quelques pates cuites, a notre grand bonheur, encore merci les boulets vous avez sauver nos estomacs!
          Le troisieme jour fut encore une journee de marche avec cette fois ci a la clef une vue sur les trois sommets (Paine) qui donnent leurs nom au parc. Et la... on a craque, trop de froid, de vent, de neige et de fatigue; vous verrez la video au prochaine episode.

         On vous met les photos d Ushuaia et du parc (c est en cours de mise en ligne mais nous avons quelques problemes de connection) qui se passent encore de commentaire. On a aussi completer les rubriques faune et flore. Marion est toujours a fond sur les petites fleurs et les petits oiseaux qu elle croise le long des chemins.

         Ce soir nous embarquons a bord de l Evangelista pour 4 jours de navigation dans les canaux de patagonie pour remonter jusqu a Puerto Montt.  Voici la carte du periple effectue jusqu a present:








Partager cet article
Repost0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 17:14
     
      Apres un petit passage dans la ville la plus australe du monde, nous voici de retour au Chili. Nous partons dans moins d une heure pour 3 jours de treck dans le vent de patagonie et la pluie chilienne a l assaut du parc Torres del Paine.

      Ushuaia fut un passage agreable de notre voyage. Nous avons arpenter les rues et alentours de la petite ville et visiter le parc de la Terre de feu qui a des petites criques de toute beaute... l atmosphere de la ville est tranquille et les argentins toujours aussi sympas, surtout pour nous prendre en stop en plein deluge... (tout ca pour aller voir le phare du bout du monde qu on a peine vu car il etait minuscule vu du bord de la baie...)

     Si on ne donne pas de nouvelle d ici 4 jours, vous pourrez venir nous recuperer congeles dans notre petite tente verte, a moins que nous nous soyons envoles...

     Vive le vent!

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 21:04
       Nous avons quelques difficultes a mettre en ligne les photos (car quand meme ca vaut le coup d oeil!) qui correspondent au dernier article car H1N1 sevit depuis notre passage a Buenos Aires et jusqu ici a Ushuaia. Il nous empeche de les lire. 

       Il semblerait que nous ayons stopper le virus mais le transfert de photos prend du temps alors nous risquons de les mettre au compte goutte!

        Bon visionnage quand meme!

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 20:33

    
        Nous voici bientot arrives au bout du monde...   Mais revenons-en d abord a l apres peninsule de Valdes, moment a partir duquel tout s est enchaine tellement vite que nous n avons meme pas eu le temps de nous assoir face a un ordinateur... et c est tant mieux!

         Nous voila donc parti en direction du Sud, a Comodoro Rivadavia, ville cotiere peuplee de marins et vivant de l exploitation de petrole. Notre bus ayant quelques petites heures de retard nous sommes arrives dans la ville tard dans la soiree. C est la qu il nous a fallu trouver un logement pour la nuit. Ce ne fut pas chose aisee car toutes les petites auberges sont surpeuplees par les marins et affichent complet alors que les autres hotels sont plutot destines aux rois du petrole, c est a dire pas nous! Nous avons donc fait 3 fois le tour de la ville en compagnie d un sympathique marin qui s est demene pour nous aider a trouver une chambre a un prix correct... Nous n en avons guere profite car debout a 6h, nous partions en bus pour Sarmiento, un peu plus dans les terres afins d aller voir un parc ou les arbres se sont transformes en pierre au fil des annees. Comme nous etions dans une dynamique ou  rien n etait simple et que le parc se trouvait a 30 km de la ville ,il qu il n y avait aucun bus le deservant , c est  a pied  dans le desert et le pouce en l air que nous avons rejoint le parc. 3 voitures sont passees sur la route et heureusement pour nos petites jambes, les 3 se sont arretees (pas en meme temps...) pour nous avancer un peu dans notre trajet. Nous avons fini le trajet avec un couple d
e retraites argentins super sympa visitant leur pays, Marta et Isidro. Ils ont visite le parc avec nous et nous ont ramener en ville tres gentiment en nous expliquant plein de choses sur leur pays, du bonheur! Apres avoir glander tout l aprem dans la ville de Sarmiento car tout avait ete plus vite que prevu, nous avons refait en sens inverse nos 2 heures de bus pour retourner a Comodoro afin de prendre une correspondance pour un nouveau bus de nuit en direction de El Calafate. Ce fut encore bien galere car le bus en retard de 1 heure, puis de 2, puis de 3 heures,.... s est  fait attendre tard dans la nuit. Heureusement que nous avions encore un peu de lecture dans nos sacs...


         La suite fut toute aussi fatiguante mais beaucoup plus organisee,.En effet apres notre arrivee a El Calafate, nous avons retrouve les parents de Marion qui nous avaient concocter un programme "complet" du tour des glaciers regroupe sur une semaine.


         C est donc a pied, en bateau ou a cheval que nous avons decouvert le parc des glaciers argentins. A partir de El calafate nous avons admirer le fameux  glacier Perito Moreno  et le Spegazzini ainsi que de nombreux iceberg bleute flottants sur les canaux. A partir de El Chalten nous avons randonne une journee entiere afin de rejoindre la lagune de Los tres qui se trouve au pied du grandiose et impressionant mont Fitz Roy. Nous avons egalement effectuer nos premiers pas avec des crampons sur le glacier Viedma. Petite ballade plutot sympathique, surtout au moment de l apero au Baileys avec de la glace fraichement ramassee du glacier (on sait maintenant pourquoi les glaciers reculent...). Nous avons aussi passer une journee magique (une de plus) dans une estancia (grande propriete d elevage au milieu de nul part), a coucounner les moutons blaisses, leurs donner le biberon, faire du cheval, ramasser du bois... et bien evidament manger du petit agneau grille, un vrai delice.

         Ensuite ce fut direction le Chili et le parc Torres del Paine, peuple de Guanacos et de Nandous (petites  autruches patagoniennes), pour decouvrir des paysages somptueux a cheval, descendre la riviere Serano en zodiaque habilles comme des cosmonautes.


         Comme vous pouvez le remarquer, nous n avons pas une vie facile....


        C est avec regret que nous avons quitter les parents de Marion mais il faut bien qu ils travaillent un peu pour pouvoir nous inviter lors d un nouveau voyage.

        Nous partons demain pour Ushuaia et le bout du monde...ouaouhhhh ca fait rever.


Partager cet article
Repost0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 15:11


     Nous venons de passer trois jours geniaux dans des reserves naturelles de patagonie, en compagnie des grosses bebetes de l ocean. 

     Le premier jour, apres une balade a velo plutot eprouvante entre la pluie, le vent et la poussiere (Nos sorties a velo s averent toujours un peu cahotiques!), nous avons pu admirer deux baleines au loin  puis des Lions de mer  (nommes ainsi a cause de la criniere des males) dans la reserve de Punta Loma. Le soir, nous avons retrouve les parents de Marion qui sont venu passer deux semaines en Argentine (pour nous voir et aussi pour se promener un petit peu!) Nous en avons profite pour nous faire livrer du bon saucisson et du fromage de chez nous qui commencait a nous manquer un peu.
    Les deux jours suivants, nous avons donc profiter de leur presence pour faire des excursions avec eux. Nous avons fait le tour de la peninsule de Valdes afin d observer des elephants de mer appeles ainsi a cause de la pseudo trompe des males. Ce sont des especes de gros tas de graisse qui passent leurs journees allonges sur la plage a se faire dorer au soleil, mais il faut les comprendre, ils partent en mers durant 2 mois pour aller manger des poulpes geants, ce qui les fatigue ennormement! C est quand meme assez genial de voir ces grosses betes en vrai. Nous avons egalement pris un bateau pour aller observer les baleines franches en pleine mer.
    Le lendemain, nous sommes descendus a rawson pour aller voir cette fois ci les dauphins noirs et blancs (jacobites) qui faisaient les foufous en suivant le bateau (impressionnant!), puis nous avons pris la route de Punta tumbo pour se promener dans une colonie de pingouins en train de couver.     
  
  Voila pour la partie descriptive des moments passes. Quant aux choses ressenties, difficile de les exprimer tellement ces instants sont magiques. Qui n a jamais rever de voir une balaine sauter devant lui en plein milieu de l ocean, de voir un pingouin se dandiner pour regagner son nid, de voir un lion de mer revenir de sa baignade, se rouler sur la plage et se chamailler avec ses congeneres... enfin, tout ce qu on a toujours vu a la tele en enviant le realisateur et le cameraman du reportage... Ce sont des moments que l on n oubliera pas...!

    Nous avons dit au revoir aux parents fabris qui sont partis en direction de Bariloche pour affronter les froid et la neige. Nous, nous allons continuer notre descente en direction du sud. Prochaine etape, Comodoro Rivadavia, plus grande ville de Patagonie afin d aller voir la foret petrifiee de Sarmiento...
 




Et en petit bonus, voici les pingouins en mouvements...

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 18:49
      Nous voici depuis 5 jours a Bariloche, village de montagne style station de ski ou le climat est nettement moins clement qu a Buenos Aires. En effet, nous cotoyons pluie ,vent et neige depuis notre arrivee. Nous avons tout de meme eu un temps splendide pour effectuer le trajet qui nous a conduit jusqu ici et permit d admirer de magnifiques lacs et rivieres comme vous pourrez le voir sur les premieres photos de l abum Argentine - 4.

      Nous avons loge dans une toute petite pension, tres loin du centre, chez des gens tres sympa qui elevent des saint-bernards dans l objectif de gagner de l argent en faisant des photos avec les touristes. C est la mode ici, tout le monde veut sa photo avec ces chiens...! Nous on en a bien profite gratos!
      Nous avons egalement bien profite des montagnes environnantes pour user un peu plus nos pompes... Nous avons meme use nos fonds de culottes en faisant un petit tour a cheval sur le mont otto dominant la ville, d ou nous avons eu une vue sur le lac et les montagnes. Juju a encore mal partout.
     On a failli tester la station de ski Catedral, qui a encore quelques pistes ouvertes a cette periode puisque nous sommes au debut du printemps mais vu le brouillard et la neige qui tombait (ca donne pas envie de connaitre l hivers...), on a prefere une petite balade a pied sur la montagne.
     On a aussi eu l occasion de prendre le telesiege special touristes pour monter en haut du mont campañero afin de jouir d une vue panoramique sur toute la region. 

     Cote nourriture, on se ratrappe. On se fait peter le bide a coup de gros bouts de bidoche, surtout de la viande de boeuf. Il y a des boucheries partout ici et c est de loin l aliment le plus consomme et le moins honereux!!! En plus il est vraiment bon, les vaches on de quoi brouter par ici... On se fait des petites reserves avant l Asie... Il y a egalement du bon chocolat a bariloche qui est fait ici et dont nous nous delectons en meme temps que nous ecrivons ces lignes... Par contre, pour la fondue, ils sont franchement nuls, GROSSE deception! Ah... les francais et la bouffe... ca meritait bien un petit article tout ca. He Oui on n a pas change, on aime toujours autant mange et on se porte toujours aussi bien, je dirais meme plus, on se laisse pousser le ventre...! (surtout Juju! Marion avait un peu d avance...)

     Nous nous sentons toujours tres bien en Argentine et nous nous faisons bien a ce mode de vie de nomade qu est celui du voyageur. 

     Nous prenons la route ce soir pour Puerto Madryn qui se situe en bord de mer. Il parait qu il y a tout plein de grosses bebetes la-bas...
Partager cet article
Repost0