Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 02:30
Bonjour,

Nous sommes de retour sur Cusco apres un periple de 4 jours pour atteindre la fameuse citee Inca sans prendre le train le plus cher du monde.

Le premier jour, nous avons remonte la vallee sacree des incas afin de nous rendre sur les ruines de Pisac haut perche sur les montagnes qui surplombent la ville. Nous sommes ensuite partis rejoindre la ville d Ollantaytambo afin de passer la nuit.

Le lendemain matin, apres la visite des ruines de la ville, nous nous sommes entasses  dans un bus bonde, pour 4 heures de trajet debout sur une route vertigineuse pour aller jusqu a santa-Maria puis dans un taxi collectif jusqu a santa-teresa, la ville la plus reculee visitee jusqu a present, mais pourvus de tres agreables bains naturels d eau chaude qui nous ont bien delasses apres cettes journee de transports.

Le 3eme jour, nous avons pris a nouveau un bus pour nous rendre a la centrale hydroelectrique ou se trouve le terminus du train se rendant au Machu Pichu. De la, nous avons marche le long des rails durent 3 heures en compagnie de nombreux moustiques qui cette fois nous ont attaque les jambes et les bras pour nous rendre a la ville d Aguas Calientes situee juste en-dessous du site du Machu Pichu. Comme sont nom l indique cette petite ville pleine de touriste possede elle aussi des thermes d eau chaude souffree et nous nous sommes fait un plaisir de les essayer!

LE FAMEUX JOUR de la visite, le reveil a sonne a 4h afin d aller faire la queue (comme beaucoup d autres qui sont peut-etre la depuis 3h) pour prendre l un des premiers bus se rendant sur le site (eh oui! Juju a fait sa feignasse et n a pas voulu tenter la marche de nuit a la frontale a 2h du mat!!! ce qui s est avere judicieux car la journee a ete assez rude comme ca!). Le site etait grandiose et a la hauteur de nos attentes. Nous vous passerons les details et les explications des cailloux, allez donc y faire un tour... ca vaut le coup d oeil et les photos parlent d elles memes. Apres une longue journee de marche sur le site dont l ascencion du Wayna Pichu, nous avons regagne, a pied cette fois, la ville d Aguas Calientes pour une nouvelle nuit. Afin de nous remettre de cette journee harassante, nous avons mange dans un tres bon resto tenu par un francais... un vrai delice (Les parents, ne vous inquietez pas on se nourri bien tous les jours...!)

Apres une nuit plus longue que la precedente, nous avons pris LE fameux train pour rejoindre Ollantaytambo. De la, nous avons rejoint la ville "fantome" de Chinchero ou regnait une ambiance digne des films de Sergio Leone... mais toujours construite sur des ruines Incas. Retour sur Cusco dans l apres-midi afin de visiter quelques musees. Comme si nous n en avions pas fait assez, Marion a insister pour reserver une balade a cheval+visite des ruines autour de Cusco pour le lendemain... Sachez qu il existe plus de 100 agences qui proposent ca et que choisir est parfois fastidieux...

Bref, la balade a cheval fut tout de meme bien agreable. L experience est a renouveler...

Demain est notre dernier jour a Cusco... et au Perou par la meme occasion puisque nous rejoindrons Copacabana sur les rives du lac Titicaca en Bolivie dans la nuit... et oui, le bus de nuit on en redemande!


Bons baisers...


PS: Etre un touriste n est pas de tout repos entre la negociation des prix qui varient du simple au triple et les coleres contre les arnaques et magouilles quotidiennes des peruviens. Marion a un nouveau cheval de bataille: raler contre les peruviens qui balancent leurs sacs en plastique en pleine nature son nouveau slogan : LA NATURA NO ES UNA BASURA!!! Nous n allons pas nous plaindre, il y en a qui sont au boulot!!!!

 


 
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 17:46

Hola todos y todas,

nous sommes bien arrive a Cusco apres 20 heures de bus moins epiques et fatiguantes que les autres.
Apres une journee passee a prospecter dans toutes les agences de trek, et n ayant trouve que des trek moyennant entre 180 et 500 dollars pour 5 jours et ne meme pas pouvoir faire le chemin de l Inca, nous nous decidons encore une fois a partir seuls ( car il ne faut pas exagerer, les prix ont quintuple en 10 ans!!!), ou plutot accompagne de trois autres francais rencontres au petit dej ce matin.
Nous vous donnerons des nouvelles et de belles photos a notre retour dans trois ou quatres jours on ne sait pas encore...

on vous embrasse bien fort et merci pour les commentaires et les encouragements, ca nous fait drolement du bien!

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 01:49
Bonsoir,

Avant de vous raconter la journee passe a Lima la tete dans le c.., on voulait vous relater comment peut se passer une nuit en bus:

Il est 9h du mat, nous sommes content d avoir trouve des places pour le bus du soir, a 22h30, arrivee a Lima prevue pour 6h30.  Ce sont des places en semi cama (semi lit en gros, ou l on peut allonger son siege a 45degre), pas trop cheres... et par dessus le marche, ce sont les deux places de devant et comme ce sont des bus a etage, nous seront aux premieres loges pour voir le route... que du bonheur en perspective!
Journee tranquille, on a laisse les gros sacs a l hotel le matin et on a bien profite des bains souffres et marrons...
Il est 17h, on retourne a Huaraz. Il faut tuer le temps jusqu a l heure du bus et nous n avons plus de chambres d hotel... Apres 5 tours de la ville a pied, nous esperons nous poser une ou deux heures dans un petit resto a poulet. helas c est plutot un fast-food a poulet et on se retrouve vite avec 4 autres peruviens sur la petite table, il faut se depecher de liberer la table... nous voila reparti pour 3 autres tour de ville...
Il est 21h30. Nous retournons a l hotel pour recuperer nos gros sacs a dos. Et la... rebelote... personne pour nous ouvrir la porte. Apres 10 minutes d acharnement  sur la sonnette, une touriste de l hotel prend pitie de nous et vient nous ouvrir mais nous dit que la patronne est partie pour une course et qu elle devrait etre revenu il y a 10 minutes... on espere qu elle ne va pas trop tarder car c est elle qui a la cle du local des sacs et il faut etre au bus pour 22h
21h50... toujours personne
22h00... toujours personne....!!!! on commence a fouiner partout pour trouver la cle...
22h10... la patronne arrive enfin et nous rend nos sacs... ouf!
22h15, nous enregistrons nos sacs, eh oui c est comme dans les avions.
22h17, nous discuttons avec des francais qui nous disent que les gens qui ont les places de devant sont en premiere ligne s il y a un accident... Ok merci pour l info, quand tu sais comment ils roulent tu flippes un peu... bref...
22h20, nous marquons nos empreintes digitales sur un papier correspondant a nos places dans le bus avant de monter, securite oblige...!
22h25, nous avons pris place dans la bus, nous nous somme allonges et commencons a somnoler car d habitude c est a 20h au lit ou presque. Il y a une musique "d ambiance" a fond la caisse. Tu mets tes boules quies pour epargner un peu tes tympans et espere que ca va pas trop durer...
22h30, le bus demarre toujours la musique a fond, l hotesse (toujours comme dans les avions) fait son petit discours sur la securite ou l on pige pas grand chose.
22h45, un mec te fait te relever et te filme la tronche a moitie endormi toujours pour des raisons de securite, a croire que le Perou ca craint vraiment un max...!
22h47, tu te recouche... en esperant dormir un peu...
23h00, l hotesse te fait re relever pour te donner un sandwich vert fluo qui a l allure et le gout de sopalin mouille. Tu le prends gentiment avec un grand sourire en disant merci.
23h02, tu le mets discretement sous ton siege et te recouche tranquillement...
23h15, l hotesse te fait te relever a nouveau pour te filer une tisane ou un the cette fois. ca tu sais que c est pas trop degueu alors tu prends une petite tisane a la camomille pour t aider un peu pour la nuit...
23h30, tu te recouche, t as mis un peu de temps pour boire ta tisane car elle etait bouillante sauf si tu te l ai completement renversee dessus a cause du bus qui roule sur des routes pleines de trous et qui bouge a mort...
23h35, il y a toutes les teles qui s allument, il y en a vraiment partout c est fou... et un film americain de suspens et de baston se met en route, le son toujours a fond... tu ouvre un oeil pour voir de quoi il en retourne et comme tu n a plus trop sommeil tu commence a regarder le film en te disant que c est vraiment trop nul, mais bon, ca passe le temps...
00h00, tu commence a "rentrer" dans le film et a suivre la pseudo histoire et la ta TV devient toute bleue et tu as beau taper dessus ca ne change rien... Tant pis tu vas essayer de dormir. Il fait maintenant tres froid. Tu sors ton duvet car tu es tres prevoyant et te fourre dedans en esperant trouver le sommeil...
00h45, le film n est toujours pas fini et tu ne peux pas t endormir a cause du son alors tu regarde dehors car tu te rapelle que tu es dans un bus et la tu referme vite le rideau car il y a une route minuscule, et le bus roule toujours a fond
01h00, le film se termine et tu trouve enfin le sommeil...
02h30, tu te reveille en panique, te rappelant du discours des autres touristes, en croyant donc que le bus est sorti de la route et devale une pente caillouteuse. Non c est encore un virage trop rapide... et un coup de frein violent
03h00, tu te rendors enfin
03h30, la tisane a fait son effet et tu dois dois chercher dans le noir les toilette a pipi (car si c est pour la grosse comission faut le dire a l hotesse qui arrete le bus dans un endroit approprie..., la classe!). Tu vois marque "occupe" alors t attend 10 minutes devant la porte. Tu finis par essayer d ouvrir et en forcant un peu tu vois qu il n y a personne a l interieur. Tu te soulages en t agrippant comme tu peux aux parois pour pas en mettre de partout car ca bouge toujours beaucoup...
03h45, tu sors enfin des WC et retourne a ta place tant bien que mal
04h00, tu dors enfin car tu n en peut vraiment plus
05h00, toutes les lumieres se rallument et la musiaue d ambiance recommence toujours a fond la caisse ( titanic, top gun,... en version instrumentale au synthetiseur). T es donc a une heure d arriver et faut prendre ton mal en patience.
05h30, le bus s arrete, et tu ne sais pas si tu dois descendre car tu n as toujours rien compris au discours d hotesse!
06h00, le bus arrive a son terminus et a 30 minutes d avance, c est pas etonnant vu sa vitesse de croisiere
06h05, tu recuperes tes bagages pendant que des mecs te harcelent pour que tu montes dans leur taxi
06h10, t es devant la gare routiere, t as dormi en tout et pour tout 30 minutes mais tu es quand meme bien content d etre arrive entier et tu n as plus gout de negocier le prix du taxi pour te rendre a ton hotel...

Eh ben vous savez quoi !? On remet ca demain pour se rendre a Cusco avec cette fois non pas un trajet de 8 heures au programme, mais de 21h!! Que du bonheur en perspective... Cette fois nous avons pris l option cama (lit complet), a voir...

Sinon, la visite du musee d antropologie a ete un peu rude pour nos cerveaux endormis, mais interessante....

Sur ce nous allons nous coucher dans notre dortoir en esperant ne pas avoir de ronfleurs avec nous...

Bonnes Bises


Partager cet article
Repost0
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 19:39
Hola!

Nous nous sommes reveilles ce matin dans une ambiance festive: la fete de la croix. Il y a des processions avec des fanfares et mecs qui promenent des grosses croix dans les rues...et il y a des feux d´artifices en plein jour (ils sont fous ces peruviens!).

Apres un bon petit dej au soleil, nous avons remis nos sac a dos et sommes partis en direction de ce cyber cafe pour mettre en ligne les photos, ce qui nous a pris environ... 2 heures...

Nous partons desormais a monterrey nous baigner dans les sources chaudes et souffrees sous un soleil de plomb (fini l humidite des montagnes!).

Ce soir bus de nuit pour Lima...

Hasta Luego!
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 22:23

bonjour,

Nous voila tout juste rentre de notre rando de 4 jours dans la cordillere blanche avec l impossibilite de rentrer dans notre hotel car il n y a personne... On s est donc dit qu on allait vous raconter notre petit periple.

Tout a commence il y a 4 jours... au depart de Huaraz. Apres avoir bien potasse le guide du routard et s etre renseigne aupres des agences locales, nous avons decide de faire la fameuse randonnee "santa cruz" de vaqueria a cashapampa, seuls, sans anes, sans guide, et avec nos gros sacs sur le dos (tente, matelas, duvets, rechaud, vetements chaud, popotte, bouffe, bouffe, bouffe, bouffe,...et encore bouffe)! 

Apres une arrivee tardive a vaqueria a cause de quelques desagrements de parcours (changemement du premier bus collectif car plus de freins, attente pendant une heure dans la montagne a cause d un camion en panne au milieu de l unique route et surtout grosse frailleure pendant deux heures de montee sur cette même piste a fond la caisse avec un taxi driver fou) la randonne a commencee tranquillement, sous le soleil,  en remontant une valle boisee le long d une petite riviere avec une vue sur le plus haut sommet du perou: le Huascaran culminant a 6768m . Premiere nuit dans un petit pre a cote de la riviere avec pour coñpagnon, des anes, des moutons, des chiens et des petits peruviens aux narines degoulinantes... Elle fut fraiche et humide car la pluis a fait son apparition vers minuit...  

C est donc LE deuxieme jour que le terme "cordillere blanche" a pris tout son sens. Nous voila donc parti pour monter de 3800m a 4750m , charges comme des mules, sous une pluis batante qui s est vite transformee en neige et brouillard... resultat: une vue pas terrible, pas de sommet a l horizon, une grosse suee et une grosse fringale pour juju a 2 heures du col sans possibilite de s arreter pour manger au risque de finir congele! La cordillere blanche: que du bonheur!!!
Bref, nous avons finallement reussi a franchir le col de punta union a 4750m apres 6 heures de marches et a regagner le campement deux heures plus bas, et ce toujours sous la pluie... On vous laisse imaginer l episode du montage de tente et  la decouverte de tous nos habits de rechange mouilles. Pour couronner le tout, Juju est tombe dans l eau avec ses seuls vetements secs et ses chaussures en allant chercher de l eau a la riviere pour le repas du soir et Marion avait les bras qui avaient double de volume a cause des piqures des insectes de la nuit de la veille...

Le troisieme jour a debute sous une fine pluie mais avec une magnifique vue sur les montagnes de la cordillere blanche (Alpamayo, Artesonraju...) et les lacs bleus de montagne. Nous avons vite leve le camp afin de nous diriger vers la vallee ensoleillee. La descente tres agreable se fit au milieu d oiseaux multicolores, de vaches, de moutons, de cheveaux, d anes... et toujours entoures par les beaux sommets blancs ( plus blancs que blanc) de la cordillere... Pour la nuit, nous avons trouve un petit coin de paradis aupres de gros rochers au bord d un torrent de montagne. La aussi les moustiques et autres betes piquantes etaient au rendez-vous et ont eu raison des fesses de Marion qui ont egalement double de volume. Au jour d aujourd hui Marion ressemble a un certain bibemdum...!

Nous nous somme reveilles ce matin du 4eme jour sous un soleil radieux et avons effectue tranquillement quelques heures de marche pour rejoindre le village de Cashapampa. Apres 4h de transports en commun varies (taxis collectif, mototaxi et minibus collectif), nous avons rejoint Huaraz pour se faire un bon petit Ceviche et pollo a la plancha avant de se retrouve comme des C.. devant l hotel ou sont reste nos affaires inutiles pour le trek sans pouvoir y rentrer. On a hate de pouvoir prendre une bonne douche chaude et de passer une bonne nuit sur un vrai lit.

Demain, derniere journee a Huaraz pour profiter des bains souffres et visiter le petit musee archeologique avant de reprendre le bus de nuit pour Lima...

Des que l on pourra recupere nos affaire dans l hotel et notamment le cordon de l appareil photos, nous vous ferons decouvrir toutes ces belles choses en images (l appareil photo est bien la seule chose du trek qui n a pas pris la flotte!!)

Malgre toutes ces peripeties, nous allons tres bien (le bide brasse un peu et ça pete dur, gras et mauvais )

On vous embrasse tres tres fort

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 16:39

Hola todos!

Hier nous avons passe notre premiere journee a Lima, ville grise en septembre.


Apres une petitre balade au bord de l'ocean pacifique, Cheo nous a accompagne pour cette decouverte a travers les rues pleines de peruviens se rendant aux differentes festivites de ce dimanche. A noter, une processsion chretienne et un corso organise par le supermarche WONG alternant les danses traditionnelles peruviennes et les chars aux noms des sponsors qui s est deroule juste sous les fenetres de l auberge de 16h a 21h, un truc assez etonnant mais apparement tres aprecie des peruviens!!! D ou une soiree a l auberge sponsorisee par la biere Brahma avec consommation a volonte et musique a fond la caisse, il sont fous ces peruviens!


Entre ces deux festivites, Cheo nous a guide dans un resto typique peruvien avec au menu un ceviche, poisson marine dans citron et oignon rouge et des fruits de mers frits, un vrai delice.

 

Quelques photos attestent de ces premieres decouvertes...

 

Nous prevoyons de partir ce soir dans la cordillere blanche, a Huaraz, au nord de Lima, 8h de bus, afin d'arpenter des montagnes classees au patrimoine mondial de l Unesco.

 

 

A y'est j'ai trouve le bouton pour faire l'apastrophe, mais pour les accents c'est pas encore ca, ni pour la cedille!!!

 

Pour ce qui est de la communication, c'est pas gagne non plus, Marion parle peu et est imcomprise et Juju invente allegrement de nouveaux mots chaques minutes!
 

Besos, et non Basos comme dirait juju, a todos

 


Partager cet article
Repost0
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 04:09
Il est 21h10 a Lima soit 4h10 du mat en France et ca commence a faire 48h qu on n a pas pu dormir tranquillement (la nuit de deux heures dans l aeroport de Londre a meme le marbre, entre un guichet de banque une barriere de securite n a pas ete franchement reparatrice...).
Bref, nous voila arrive dans la capitale peruvienne, accueilli chaleureusement a l aeroport par un vrai autochtone, le merveilleux mari de la famous lulu. Retour en taxi dans le quartier anime de miraflores pour notre premiere nuit dans un dortoir de huit personnes avec la sono de la rue a fond en preparation du corso de demain pour la fete de l independance (jour modifie a cause de ladite grippe A)  qui aura lieu sous nos fenetres! (La chance... nous qui aspiriions a un peu de tranquilite...) Eh oui on se plaint deja!!! (le manque de sommeil...). Demain, grasse mat (si possible) et visite de Lima au programme.
..
Partager cet article
Repost0